Astuce n°1 : Apprécier les derniers jours comme si c'était les premiers

Au bout de quelques dizaines de semaines, on a pris le rythme, les villes, les bus, les trains, les kilomètres s'enchainent les uns après les autres et même si les paysages, les personnes se renouvellent, il y a un peu de griserie, de train-train, d'habitude dans l'air. Halte: il est urgent d'apprécier ces bijoux autant que ceux des premiers jours: ils sont d'autant plus précieux qu'ils se feront plus rares à l'avenir. Donc, essayez de vous rappeler de la joie, de l'émotion et de l'excitation qui vous envahissaient lorsque vous découvriez la vie merveilleuse de backpackers lorsque vous arriviez à Kao San, lorsque vous vous posiez béa devant l'émeuraude des mers de Koh Samui, Koh Pa Gan et autres Koh koh thaïlandaises.